Benoit Carpentier
Magnétisme à Castries
 
Benoit Carpentier, magnétisme à Castries

Quelles différences entre magnétiseur, énergéticien et praticien Reiki ?

22 Mai 2022 Benoit Carpentier

Chacun a déjà entendu parler de praticiens soulageant des souffrances ou évitant leur survenue, toujours en complément de la médecine traditionnelle et thérapies réglementées.

Au moment de faire appel à l’un d’eux, se pose la question du choix entre magnétiseur, guérisseur, et énergéticien (Reiki ou non), sans parler du chaman.

Définitions

Le terme de magnétiseur est souvent assimilé comme le remplaçant de guérisseur encore utilisé dans les campagnes. Cependant, nombre de guérisseurs étaient ou sont également des rebouteux que l’on peut considérer comme les prédécesseurs des ostéopathes. Un magnétiseur ne manipule pas, et plus généralement ne touche pas.

Un magnétiseur possède un fluide dit « magnétisme animal » (à ne pas confondre avec « magnétisme physique » = aimant). Par l’utilisation de passes, en apposant ses mains et en utilisant parfois le souffle (couper le feu par exemple), le praticien va transmettre son surplus de magnétisme en vue de rééquilibrer les énergies (appelées QI ou Chi en Asie).

Grand nombre de magnétiseurs, en particulier ceux ayant bénéficié d’une transmission de pratique, ont recours à des prières religieuses. Toutefois, il n’est nullement indispensable de le faire, et la question est à poser si le consultant y est opposé.

 

Un énergéticien capte l’énergie universelle et la transmet pour rétablir les courants internes (y compris fluidiques) et externes (corps subtils). L’usage du pendule est courant pour de multiples raisons non développées ici

L’intervention porte également sur le nettoyage, ouverture, recharge et alignement des centres principaux d’énergies dont les fameux chakras, avec pour effet un accroissement immédiat et durable du taux vibratoire synonyme de vitalité et bonne santé.

En allant plus loin dans l’intention, et en se servant de l’entretien préalable (recherche des causes émotionnelles), le praticien agit enfin sur la libération des liens perturbateurs et émotions négatives.

Ainsi le champ d’intervention d’un énergéticien va au-delà des maux physiques et s’étend aux états d’anxiété, troubles du sommeil, stress, déprime, burnout.

D’une manière générale, les causes profondes et psychiques seront recherchées et traitées pour un résultat supérieur et durable.

Le recours aux passes ou au souffle ainsi qu’aux prières n’est pas utilisé à moins d’une combinaison avec le magnétisme.

 

Le Reiki est d’origine japonaise en date de la fin du 19e siècle.  De nombreuses branches se sont développées depuis dont certaines prêtant à méfiance (dérives sectaires).

Selon les cas, le soin énergétique se fait par apposition des mains ou par toucher. La méthode est dite « psychocorporelle ». Le principe consiste à permettre au consultant d’être l’acteur de son mieux être en éveillant son processus dynamique de guérison (agissement sur le champ vibratoire). La séance est qualifiée de « méditation par résonnance ».

Le praticien n’engage pas son énergie personnelle mais canalise la remise en contact avec l’énergie universelle (appelée Ki oi Qi), et laisse faire. L’énergie circule par le chakra coronal et les mains du praticien. La méthode est codifiée (différemment suivant les branches) et ne laisse pas de place aux ressentis subtils.

Les motifs de recours au Reiki sont principalement la fatigue, les troubles du sommeil, le stress, la dépression.

 

L’acupression, la kinésiologie mais aussi l’acuponcture font partie de la même famille car portant sur la circulation et libération des énergies, mais avec contact sur des points précis.

Similitudes

Tous ces aidants ont le plus souvent en commun :

  • Un don ou plutôt des capacités naturelles développées de magnétisme et un taux vibratoire sensiblement plus élevé que la moyenne,
  • Des facultés prononcées d’empathie et bienveillance associées à un sens aigu d’observation,
  • Une déontologie affirmée,
  • Une absence de syndrome du « sauveur » et une humilité allant de pair,
  • Une approche holistique les conduisant à se former à des outils complémentaires et précieux tels que l’EMDR, l’EFT, les fleurs de Bach, la lithothérapie, ou encore les huiles essentielles ou la naturopathie…,
  • La recherche et élimination des vibrations nuisibles, l’harmonisation et recharge des énergies.

 

Quelle que soit la pratique, l’intervention ne peut se faire qu’en réponse à une demande forte du client. En aucun cas une séance n’est effectuée sans consentement direct (sont donc exclues les demandes formulées par des tiers même si elles sont bienveillantes). A défaut de pouvoir obtenir le consentement d’un enfant (toujours accompagné d’un parent) ou d’un animal, et si le motif est de toute évidence fondé voire urgent, le praticien sera particulièrement attentif aux réactions manifestant l’acceptation ou non.

Dans tous les cas, aucun diagnostic ne sera posé et bien sûr aucune substitution aux traitements médicaux en-cours. Une attention particulière sera portée sur la date et l’heure du rendez-vous au regard des effets de décompression possibles dans les heures et jours qui suivent.

 

Pour résumer

Il est de toute évidence inutile d'opposer les termes, définitions, pratiques détaillées...

Le plus important est de comprendre qu'il s'agit d'un travail sur les énergies dont le consultant est le premier acteur / décideur.

 

Dans tous les cas, n'arrêtez jamais les traitements éventuels prescrits par votre médecin.

 


Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Formation Détente Energie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.